mardi 8 juillet 2014

Article : Une librairie parisienne lance un boycott contre Amazon

Une librairie parisienne lance un boycott contre Amazon



Je vous invite à prendre connaissance de cet article et ensuite, nous, les auteurs-artisans-auto-édités-indépendants nous devrions penser à tous envoyer nos livres dans cette librairie (attention il faudra prévoir de pousser les murs) pour qu'ils nous vendent, puisqu'une de nos rares chances dans ce milieu fermé c'est de pouvoir diffuser notre travail par Amazon !! Et eux, ils boycottent Amazon. Nous n'avons qu'à nous aussi ... boycotter... ceux qui boycottent...

Polémique absurde. Il y aura toujours des lecteurs qui n'achèteront que dans leur librairie, en format broché, et il y aura ceux qui préfèrent acheter sur Amazon, depuis la France, ou l'Australie ou depuis Londres, ceux qui préfèrent les liseuses, contrairement à ceux qui préfèrent sentir le livre dans leurs mains.

L'important c'est de pouvoir accéder aux livres. Personnellement, j'achète mes livres partout (la semaine dernière à la librairie du Channel).

Et en tant qu'auteur je n'ai pas choisi d'envoyer mes manuscrits aux éditeurs car aujourd'hui c'est systématique d'être refusé (lire mon article sur "les artisans auteurs auto-édités"), ils préfèrent attendre de voir un auteur émerger du lot (sur Amazon) avant de pouvoir signer un contrat avec lui. C'est ainsi. Je préfère me battre par mes propres moyens. Si aujourd'hui les ministres de la Culture successifs et les librairies françaises, (et les éditeurs) nous proposaient d'autres solutions qu'Amazon, bien sûr que nous les choisirions. 

Les librairies ferment, les éditeurs sont timides et méfiants, la concurrence s'intensifie. 

Quelles vraies solutions ont les lecteurs et les auteurs ??




Aucun commentaire:

Publier un commentaire