mercredi 4 janvier 2017

A paraître le 12 janvier 2017 : La Veuve de Fiona Barton

La Veuve
de Fiona Barton
Titre original : the Widow
344 pages
Paraît le 12 janvier 2017
(Fleuve Éditions & Éditions 12-21)

Mon avis : un labyrinthe psychologique
4*

Ce roman s'est avéré très original tout d'abord grâce à sa construction. Découpé en chapitres qui traitent à chaque fois des pensées de l'un des protagonistes sur différentes périodes, l'ouvrage propose une véritable enquête quasi journalistique. Ce qui est normal et tout naturel parce que Fiona Barton est journaliste. Cependant l'auteur a su faire oublier cela en offrant une belle écriture et un style très agréable, usant du vocabulaire adapté pour un roman à suspens.

L'originalité réside ensuite dans cette perception que l'on peut avoir de ce premier roman : labyrinthique.
En effet, chaque chapitre offre des détails psychologiques, des éléments de l'intrigue, qui vont ouvrir sur une avancée. On progresse, on pense comprendre, on s'interroge encore, on avance encore, puis quelques pauses,... secrets, mensonges, non-dits, dénis, questions, aveux, trahisons... une progression pas à pas avec des détours et des retours comme dans un labyrinthe. Parfois on pense avoir trouvé l'issue du roman, mais ce n'est pas le cas. L'histoire est très intéressante car le principal suspect (le mari) meurt. Il devient difficile pour la police d'établir le lien de culpabilité avec la disparition de la fillette Bella. Tous les regards se tournent vers la veuve afin d'obtenir des informations.

Si vous adorez les suspens psychologiques et les personnages fouillés, ce roman est vraiment pour vous. Si vous êtes plus portés sur les histoires à rebondissements comme moi lors de la lecture de thrillers, vous souffrirez alors un peu de ce manque pendant cette lecture, certains passages m'ont semblé plus lents (mais ce n'est pas un thriller).
Le personnage de la veuve est très bien dépeint et énigmatique, ce fut mon personnage préféré. J'ai adoré ses faiblesses, a contrario sa force, son caractère, son étrangeté finalement...

En conclusion, je vous conseille ce roman : entrez et laissez vous guider par Fiona Barton dans son labyrinthe, pour atteindre la fin. Lumineuse.

Lu et approuvé.

*******



>> Présentation de l'éditeur :

La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire.
Un travail sans histoire, une jolie maison, un mari attentionné, en somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque. Jusqu'au jour où une petite fille disparaît et que les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de ce crime. Depuis ce jour, plus rien n'a été pareil. Jane devient la femme d'un monstre aux yeux de tous. Les quatre années suivantes ressemblent à une descente aux enfers : accusée par la justice, assaillie par les médias, abandonnée par ses amis, elle ne connaît plus le bonheur ni la tranquilité, même après un acquittement.
 Mais aujourd'hui, Glen est mort. Fauché par un bus.
 Ne reste que Jane, celle qui a tout subi, qui pourtant n'est jamais partie.
Traquée par un policier en quête de vérité et une journaliste sans scrupule, la veuve va-t-elle enfin délivrer sa version de l'histoire ?

>>> Biographie de l'auteur Fiona Barton :

née à Cambridge, Fiona Barton est journaliste et a travaillé au Daily Mail, au Daily Telegraph et au Mail on Sunday. Elle a remporté le prix de " Reporter de l'année " aux British Press Awards. Elle vit aujourd'hui dans le sud-ouest de la France, La Veuve est son premier roman.

***********

Aucun commentaire:

Publier un commentaire