jeudi 6 octobre 2016

Lu et approuvé : Je sais pas de Barbara Abel

Je sais pas
de Barbara Abel
(Éditions Belfond - 6 octobre 2016)

Mon avis : très beau suspens !
 ⭐⭐⭐⭐



J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman de toute beauté qui présente un suspens captivant ! 

C'est le premier roman que je lis de Barbara Abel et j'ai beaucoup apprécié cette plume fine et sensible : Les personnages sont très bien développés et émouvants. On bascule de la certitude aux doutes, de la peur à l'effroi, de l'espoir à la tristesse. J'ai adoré cette palette d'émotions proposée par l'écrivain.

J'ai adoré l'histoire, que je vous conseille vivement de découvrir, car Barbara Abel a beaucoup de talent pour développer son intrigue et semer dans votre tête des indices. 

Elle m'a fait penser au Petit Poucet (ça tombe bien, l'histoire se passe en forêt) qui sème ses miettes de suspens, de tout petits détails que vous captez, et qui vous laisse parcourir le livre complètement conquis et suspendu pour enfin savoir comment tout cela terminera.

Ce que j'ai beaucoup aimé aussi, c'est que l'on rentre rapidement dans cette lecture car cette histoire pourrait tout à fait nous arriver, et l'hyper-réalité des personnages nourrit ce sentiment.

Simple, fantastique et efficace... J'ai vraiment envie de découvrir les autres romans de Barbara Abel pour qu'elle m'emporte encore dans son univers empreint d'émotions... Un coup de coeur aussi pour Barbara Abel.

Lu et approuvé ! Je sais que "Je sais pas" est mon coup de coeur d'octobre !

***

Présentation de l'éditeur


C'est le grand jour de la sortie en forêt de l'école maternelle des Pinsons. La météo clémente et l'enthousiasme des éducateurs comme des enfants donnent à cette journée un avant-goût de vacances. Tout se déroule pour le mieux jusqu'au moment du retour, quand une enfant manque à l'appel. C'est Emma, cinq ans, une des élèves de la toute jeune institutrice Mylène Gilmont.C'est l'affolement général. Tandis que deux enseignantes ramènent le groupe d'enfants au car, les autres partent aussitôt à sa recherche. Mylène prend une direction différente, s'aventurant donc seule dans la forêt.Au bout d'une demi-heure, les forces de l'ordre sont alertées. Un impressionnant dispositif est mis en place et l'équipe du capitaine Dupuis se déploie dans la forêt avec une redoutable efficacité.Et puis Emma réapparaît. Le soulagement de ses parents arrivés sur place, Camille et Patrick, est à la hauteur de l'angoisse qu'ils ont éprouvée. Visiblement, il y a eu plus de peur que de mal pour la petite.Pourtant, la battue doit continuer avant la tombée de la nuit, car cette fois, c'est Mylène qui ne revient pas.Camille a retrouvé sa fille. En vérité, elle ne le sait pas encore, pour elle, le cauchemar ne fait que commencer.

***

Je tiens à remercier l'Editeur Belfond qui a bien voulu partager cette belle lecture dans le cadre d'un partenariat avec Netgalley.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire