jeudi 6 octobre 2016

A paraître le 21 octobre 2016 : si la lune éclaire nos pas de Nadia Hashimi


Si la lune éclaire nos pas
de Nadia Hashimi
Titre original : when the moon is law

A paraître le 21 octobre 2016
Collection Milady Editions Bragelonne


Mon avis : une Ode à l'Humanité poignante
5*

Ce roman pourrait être un véritable "récit", il est si réaliste, empreint d'humanité, d'émotion, empli de vie.

C'est l'histoire simple (mais semée d'embûches) et bouleversante de Fereiba et de ses enfants qui fuient Kaboul et les Talibans qui ont engendré un pays dévasté : 

"l'Afghanistan est une terre de veufs et de veuves, d'orphelins et de pertes. Perte d'une jambe droite, d'une main gauche, d'un enfant, d'une mère."

Mais ce pourrait être finalement l'histoire de tous ces "réfugiés", "migrants" toutes ces pauvres âmes apatrides qui ont élu l'Europe comme leur Eldorado, la seule promesse d'une vie meilleure "un jour, nous nous sentirons chez nous quelque part", pour ne plus juste survivre, et surtout ne pas mourir.

Difficile avec cet ouvrage de ne pas penser à Aylan, et à la Syrie, à Calais qui survit avec ses hôtes (et dont l'auteur parle dans son roman. Un très bon point pour ces descriptions très justes car c'est bien cela que nous vivons à Calais), alors comment ne pas être en colère face à tous ces pays gouvernés par des monstres tyranniques qui commettent ces crimes quotidiens contre l'humanité...

Je vous conseille ce livre de toute beauté car plus que s'identifier à ces personnages on s'attache à leur récit, leur devenir, leur peine, leur chemin pour survivre, ne pas tomber... et il y a Fereiba, une femme émouvante qui doit rester courageuse et debout pour ses enfants.

Je pense que dans mon classement annuel il sera élu le plus beau roman humaniste et dramatique que j'ai lu cette année.

Et en conclusion, je vous partage ces derniers mots magnifiques de Nadia Hashimi : 

"quel est mon espoir ? Étant un tiers idéaliste et deux tiers réaliste, je rêve d'un monde qui ne fabriquerait pas de réfugiés, mais en attendant, je me contenterai de l'humanité qui est en chacun de nous et qui permet de partager et d'entendre ces histoires essentielles." 

 C'est aussi mon voeu. Difficile de ne pas avoir les larmes aux yeux.

A s'offrir et à offrir absolument.

****

Description

Présentation de l'éditeur

« Un roman d’une actualité brûlante qui rappelle le sort des millions de déplacés à travers le monde. » Washington Post

Kaboul est entre les mains des talibans. Depuis que son mari, considéré comme un ennemi du régime, a été assassiné, Fereiba est livrée à elle-même. Si elle ne veut pas connaître le même sort que son mari, elle doit fuir. Après avoir vendu le peu qu’elle possède, elle entreprend un voyage périlleux avec ses trois enfants, dans l’espoir de trouver refuge chez sa sœur, à Londres. Comme des milliers d’autres, elle traverse l’Iran, la Turquie, la Grèce, l’Italie et la France. Hélas, les routes de l’exil sont semées d’embûches : que devra-t-elle sacrifier pour de meilleurs lendemains ?

« Une odyssée captivante. » Library Journal

« Hashimi raconte avec beaucoup de délicatesse l’odyssée tourmentée et les innombrables épreuves qui attendent tous ceux qui s’exilent dans l’espoir de trouver refuge. » Booklist

« L’histoire bouleversante d’une mère héroïque dans un monde à court de compassion. » Toronto Star

« Un roman magnifique, des personnages plus vrais que nature, avec pour toile de fond un monde devenu fou. » Bookreporter

« Une épopée à lire absolument, sur les frontières, les obstacles et le courage d’une mère. » O, The Oprah Magazine

Revue de presse

« Une odyssée captivante. »
Library Journal
« Une épopée à lire absolument, sur les frontières, les obstacles et le courage d'une mère. » --O, The Oprah Magazine

« L'histoire bouleversante d'une mère héroïque dans un monde à court de compassion. » --Toronto Star 

« Un roman magnifique, des personnages plus vrais que nature, avec pour toile de fond un monde devenu fou. » --Bookreporter



Aucun commentaire:

Publier un commentaire