mercredi 4 janvier 2017

Lu et approuvé : Une Ex de Gina Dimitri

Une ex
de Gina Dimitri
Paru le 19 octobre 2016
195 pages
(Createspace Independant Amazon)
Disponible Broché et numérique


Mon avis : un thriller déjanté !
5*

Elle est pas belle cette couverture ? Amateurs de thrillers succombez à la tentation en lisant ce roman génial de Gina Dimitri.

Pourquoi ? 

Ecrire un bon thriller, voire très très bon, n'est pas à la portée de tous. Ménager un suspens et articuler les rebondissements de façon brillante non plus. 
Le ton est rythmé tel un métronome, les paragraphes sont travaillés, les phrases claquent, chaque propos se justifie y compris les touches psychiatriques, le tout donne un roman dynamique et cohérent. Une partition harmonieuse.
Et de plus, distiller cet humour décapant, entre deux faits bien gores et ignobles... j'ai rarement vu tout ça dans un seul roman !

Le lecteur est emporté dès la table des matières qui met l'eau à la bouche.

Et la suite... ! Eh bien vous oscillez entre les "beuark" de dégoût, les "ouh-ouh-ouh" parce que vous pouffez, et... les éclats de rire francs ! Votre entourage risque de vous prendre au mieux pour un fou (ou une folle) car il est impossible de ne pas réagir à la belle folie de Gina Dimitri, à la vivacité de sa plume et de son esprit éclairé (j'ai pas dit allumé hein... quoique...)
Bref, vous devrez sûrement expliquer à vos proches votre comportement suspect et leur expliquer que c'est de la faute à un thriller drôle.

Gina Dimitri possède (ce verbe est volontairement choisi) : l'art de la description, la justesse pour évoquer le macabre, et l'art de la comparaison ce qui donne des scènes et des reparties d'une drôlerie mémorable... 

Mais il y a aussi de la passion dans ce roman, au sens premier (latin "passio") de "souffrir" et l'auteur se pose en véritable chef d'orchestre pour nous en transmettre l'émotion. Je fus surprise et je suis incontestablement charmée.

J'ai adoré l'histoire : un interrogatoire d'une Ex accusée de meurtre qui donne un huis clos totalement barré et un plaisir intense. D'où ma note maximale de 5* attribuée rarement (*). C'est mon coup de coeur en ce début de janvier.

Un seul vrai regret : on en redemande encore, on en voudrait plus, plus de pages. Que cela ne s'arrête pas. Elle peut le faire. Même une série façon Dexter-mais-en-drôle et en 500 épisodes je dis ouiiiiiiii. Quel pied ce serait !!!! 

J'attends avec impatience le prochain roman de Gina Dimitri. Un nom à retenir.

Lu et adoré.

*****

Gina Dimitri a écrit deux autres romans "insoumission" en 2016 et "les cendres des roses mortes" en 2015. L'auteure est présente et réactive sur Facebook : ici



(*) Je peux attribuer la note maximale même si je relève des petites erreurs.
Je n'ai pas tenu compte de petites coquilles rencontrées ou des manques car ça ne fait pas partie de ma notation et de mes critères qui sont : originalité / style et plume de l'auteur / histoire et rythme / personnages.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire