dimanche 1 mai 2016

Mes invités de ce 1er mai

 

Bonjour à tous !

D'abord je vous souhaite un bon 1er mai et j'espère que le muguet s'est aussi invité chez vous ? :-)

Il fait partie de mes invités comme les deux écrivains qui sont aussi mes invités de ce week-end : Stephen King et Romain Gary, deux géants (je n'aime pas le terme de monstres ça fait peur ;-)) sacrés de la littérature, atypiques et uniques ! 

Je n'avais pas prévu de les lire et je vous avais communiqué une liste dans mon dernier article de livres en attente. Mais voila on ne fait jamais ce que l'on veut : Rose Madder est un titre qui m'a sauté aux yeux il faisait partie de la liste communiquée de livres sur les violences conjugales dans mon article "pour l'éternité" de Peter James. Je ne savais pas que Stephen King avait écrit sur ce sujet (oui je sais il y a plus gai comme sujet à lire en ce 1er mai mais je ne peux pas m'empêcher...).

Et "Les cerfs-volants" est un livre d'occasion que j'ai reçu cette semaine (acheté à tout petit prix avec livraison gratuite chez Recyclivre.com car ce titre n'est pas disponible à ma médiathèque et je souhaitais le lire donc je vais sur ce site quand je veux dénicher un titre ancien, mais on peut trouver des livres récents aussi. Ils sont en bon état, on trouve des Pocket, toutes sortes de livres en fait, dans tous les genres, et c'est bien pour la planète, je vous conseille d'y faire un tour :-)).

Donc ces deux livres sont venus squatter mon week-end :

Stephen King est un vrai magicien. Vous vous dites "je vais lire juste quelques lignes pour savoir de quoi ça parle et voir si c'est bien. Bon encore quelques paragraphes et j'arrête...".

Cette attitude revient à entrer dans une maison que vous ne connaissez pas mais votre curiosité vous pousse alors vous entrez, vous êtes attiré par ce que vous voyez, vous visitez, vous restez plus longtemps que prévu et... il est trop tard pour ressortir, la porte est fermée et de toutes façons vous ne voulez plus sortir. Stephen King c'est pareil. J'ai goûté à ce premier chapitre sur Rose qui nous raconte comment elle a perdu son bébé à cause de son mari violent, un premier chapitre angoissant, terrifiant et sanglant, un vrai bain de sang, presque une boucherie même, des mensonges et de la lâcheté d'un homme monstrueux (qui fait peur, oui oui),... votre palpitant s'emballe, vos yeux aussi, vous tournez les pages, déjà la page 200 et voilà comment on lit un livre qui n'est pas dans la sacro-sainte pile de livres à lire !! De la lecture "malgré - soi" en quelque sorte c'est assez original, et j'adore ça...

Comme "les cerfs - volants" de Romain Gary.

Le point commun de ces deux livres ??

C'est la Mémoire, les héros de ces deux ouvrages se souviennent de tout de façon si intense qu'il est difficile d'avancer et d'oser espérer une vie meilleure pour Rose ; et pour Ludovic, personnage des cerfs-volants, ce souvenir est un but pour retrouver son amour : il est doué d'une mémoire exceptionnelle "historique" comme ses aïeux, il se souvient donc de tout y compris de cette petite Lila rencontrée dans la forêt Normande en 1930 et qu'il ne pourra jamais oublier en grandissant, et malgré la guerre il ne cessera jamais de tenter de la retrouver "soutenu par l'image des grands cerfs - volants, leur symbole d'audace, de poésie et de liberté inscrit dans le ciel".

Inutile de vous préciser que ces deux livres qui m'avaient échappé sont remarquables, ce sont vraiment des invités de marque qui se sont incrustés chez moi ! 

A noter concernant Romain Gary un livre qui paraît ces jours - ci "mariage en douce" de Ariane Chemin, journaliste au Monde et qui a écrit sous forme "de polar" l'histoire du mariage top secret et rocambolesque de Romain Gary avec Jean Seberg (Éditions les Equateurs) en 1963, encore un livre que j'aimerais lire (d'autant plus si c'est écrit comme un polar) ! Ariane Chemin était sur le plateau de La Grande Librairie de France 5 jeudi dernier.

C'est tout pour aujourd'hui et c'est déjà pas mal ! Je vous souhaite de belles lectures et un très bon 1er mai plein de Bonheur (et pas seulement le 1er mai) :-)






"Tu es encore en train de lire ? ???"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire