mardi 28 février 2017

A paraître le 9 mars 2017 : Underground de S.L. Grey


Underground
de S.L. GREY
À paraître le 9 mars 2017
306 pages
Éditions FleuveNoir / Éditions 12-21

Et si la menace ne venait pas de l'extérieur ?



Mon avis : 10 petits nègres survivalistes
dans un Bunker
4*


Ce livre correspondait tout à fait à mon thème de ce mois-ci : la Fin du Monde. Alors ce livre était le bienvenu.

Un virus fait des ravages sur terre tuant des millions de gens. Dans ce contexte, des personnes se réfugient dans un Bunker appelé "le Sanctuaire" occupant un appartement qu'ils ont acquis au préalable en cas de fin du monde.

Ce court roman assez rythmé (qui m'a rappelé les 10 petits nègres de Christie pour l'ambiance) relate le destin de survivalistes vivant une situation qui les isole du monde, les confronte à la mort. La suspicion vis à vis des autres habitants est omni présente, tout le monde s'accuse... alors qui est coupable ? A la fois roman à suspens, psychologique, l'ambiance fin du monde est bien pensée. Comment faire cohabiter toutes ces familles, avec une organisation stricte, le rationnement, sans communication avec le reste du monde ? La promiscuité est compliquée. Elle l'est encore plus quand tout se dérègle dans le Bunker. Prisonniers de leur abri, le stress et la peur augmentent, les morts s'accumulent, le Sanctuaire va-t-il devenir le tombeau des habitants ?

Meme si j'ai passé un bon moment avec ce roman simplement écrit, je dois admettre que je n'ai pas été subjuguée. Le premier tiers nous fait faire connaissance avec les personnages assez bien dépeints, les événements s'enchaînent, j'ai trouvé quelques lenteurs dans le second tiers, et dans la dernière partie tout s'accélère ! La fin est originale alors j'attribue 4* car ma note se situait plutôt à 3... 

***


Description :

Suite à l’apparition d’un mystérieux virus et à l’explosion d’une fulgurante épidémie, le monde entier a plongé dans le chaos. Mais un petit groupe d’individus s’est préparé à ce cataclysme. Transportant le strict nécessaire, ils se dirigent vers le Sanctuaire, un luxueux complexe souterrain de survie et d’autosuffisance.

Parmi eux, se trouvent James et Vicky, couple de cadres richissime, converti aux théories « survivalistes ». Il y a aussi la famille Guthrie, dont le père, fervent républicain et fan d'armes à feu, supporte mal la présence dans leur groupe du jeune Jae-lin - et son ascendance asiatique. Et puis il y a la très attirante baby-sitter Caity, amenée dans ce bunker contre sa volonté, en compagnie de son employeur et de Sarita, la fille de ce dernier. 

Chacun a ses propres motivations. Ils ne se connaissent pas, sont issus de milieux différents et ne partagent pas les mêmes croyances. Et ils cachent tous des secrets. La seule chose qu’ils ont en commun : ils sont prêts à tout pour survivre.

Les portes se referment sur eux, verrouillées et sécurisées par un code, connu d’un seul homme. Ils se trouvent dans le refuge le plus sûr au monde. Aucune raison pour que les choses tournent mal. Jusqu’à ce qu’un corps soit découvert dans le bunker…


Biographies :

S.L. Grey est le fruit d’une collaboration entre Sarah Lotz et Louis Greenberg.
Sarah Lotz est une romancière, scénariste… et fanatique du jeu Die-Hard Zombie. Elle vit à Cape Town, où elle écrit des romans policiers et thrillers sous son vrai nom, et sous le pseudo Lily Herne, qu’elle partage avec sa fille Savannah Lotz. Avec cette dernière, elle écrit "Deadlands", série littéraire pour ados. Elle est également l’auteur chez Fleuve Éditions de "Trois" (2014; Pocket, 2016) et "Jour Quatre" (2016).
Louis Greenberg, écrivain et éditeur, vit à Johannesburg. Il a été libraire durant de longues années, et a obtenu un doctorat en littérature, après s’être spécialisé dans la fiction post-religieuse et apocalyptique de Douglas Coupland.

***


Aucun commentaire:

Publier un commentaire