vendredi 3 mars 2017

Lu et approuvé : Des roses rouges sur ma tombe de Magali Cervantès

Des roses rouges sur ma tombe
de Magali Cervantès
298 pages
Paru en juillet 2016
Formats : numérique et broché
(Createspace Amazon)

Mon avis : un roman émouvant
et touchant 4*


J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. C'est le second tome, après la parution de la soupe aux crocodiles (tome que je n'ai pas - encore - lu). Les deux romans peuvent se lire séparément.

J'ai beaucoup aimé lire l'histoire de Myriam qui souffre, des symptômes se manifestent et la plongent dans un profond malaise et surtout mal-être. Cette histoire est racontée tout simplement (mais la simplicité permet des oeuvres abouties et esthétiques) et de manière surtout expressive et visuelle, et c'est ce que j'ai particulièrement apprécié. Chaque ligne reflète les sentiments et les émotions de cette femme tourmentée, et on s'attache à elle. Certains sentiments se manifestent avec violence mais il y a aussi beaucoup d'amour dans ce roman.

Et il y a cet autre "personnage" présent dans le roman : le silence. Si présent, si puissant qu'il a le pouvoir de destruction. "Le silence c'était la mort." Alors Myriam fera ce qu'il faut pour survivre, une analyse, et pour enfin pleinement exister, autre mot très présent dans ce roman. Myriam, souvent plongée dans l'affliction, en est attachante et bouleversante. Pendant la lecture on se surprend à ressentir une certaine affection et à penser qu'on lit les écrits d'une amie qu'on aimerait réconforter. Ce qui est bien le signe que cette histoire bien écrite ne nous laisse pas insensibles.

Magali Cervantès a su mettre les mots justes sur des maux et j'ai beaucoup aimé son prologue car j'ai compris l'essence de son roman.
Il est des moments dans ce livre qui sont réellement poignants et nous touchent parce qu'ils concernent Myriam mais cela pourrait aussi parler de nous.
Ce roman parle de la vie et de la difficulté d'affronter la vie et les autres, à se dépasser, à refuser le mal que l'on peut nous faire, à vaincre nos peurs et nos peines passées. Et se risquer à aller de l'avant. 
Et il y a toujours le moyen pour réaliser tout cela : avec les autres. On peut obtenir de l'aide. Il suffit d'une seule personne pour retrouver l'espoir, et notre chemin. Ce sera le Psychanalyste pour Myriam.

J'ai attribué la note de 4* car j'ai beaucoup aimé cette histoire touchante et salutaire, les personnages, le style de Magali Cervantès et la puissance de sa plume emplie d'émotion. 

Lu et approuvé. 

***

Description : 

Myriam Lopez est une jeune femme désemparée, terrassée par des angoisses qui l’empêchent de vivre. Elle ne peut plus manger, elle ne peut plus respirer, elle ne peut plus dormir.
Mais elle s’est fait la promesse le jour de ses 13 ans de ne jamais se suicider, alors elle remet sa vie entre les mains de son psychanalyste. Des roses rouges sur ma tombe, associe l’amour à la mort. Il n’y a que l’amour qui a le pouvoir de détruire.
L’auteur conduit ce récit comme un thriller, semant des indices pour mener le lecteur à coup de révélations jusqu’au dénouement final.

Des roses rouges sur ma tombe est le deuxième volet d'une trilogie (la soupe aux crocodiles est le tome 1). 

Chacun des livres peuvent se lire indépendamment. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu le tome 1 pour lire le tome 2.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire